Roadbook moto : créer et optimiser un itinéraire GPS

S’il y a bien une chose que nous détestons à moto ce sont les itinéraires monotones et droits comme la justice. Bien que les voies rapides soient comme leur nom l’indique « rapides », il suffit parfois d’un petit crochet pour vivre un trajet nettement plus stimulant, aussi bien sur le plan du paysage, que celui des sensations. Pour ne pas vous perdre « inutilement » et rallonger démesurément votre itinéraire une solution simple et accessible à tous : le roadbook moto.

Dans ce guide complet nous allons aborder ensemble les points suivants :

    1. obtenir un roadbook moto prêt à l’emploi en quelques minutes
    2. récupérer l’itinéraire d’une ancienne balade et la transformer en roadbook
    3. créer, modifier et optimiser un fichier GPS (GPX, ITN, KLM …)
    4. GPS : le point sur les solutions et les formats de fichiers GPS

A la fin de ce guide et en suivant ces conseils, vous serez en mesure de créer rapidement des roadbook.
L’objectif : en finir avec les routes monotones et trouver des itinéraires sensationnels n’importe où !

Roadbook : obtenir l’itinéraire idéal en quelques clics

C’est décidé, vous partez 10 jours pour sillonner la France avec votre fidèle monture : quelle aventure ! Il ne vous reste plus qu’à préparer un itinéraire sympa, car si vous passez les prochains jours à parcourir les nationales du pays votre voyage risque vite de devenir ennuyeux. Vous n’avez pas envie d’éplucher la carte de France pendant de nombreuses heures ? Rassurez-vous il existe de nombreuses solutions pour récupérer ou créer rapidement un roadbook sensationnel !

Le roadbook prêt à l’emploi

Tout d’abord, de nombreux sites internet vous permettent de télécharger des roadbook moto prêts à l’emploi et créés par d’autres motards. Si vous êtes du genre aventurier, il vous suffit de télécharger l’un d’entre-eux et de vous laisser guider. Cependant, mieux vaut prendre quelques précautions et vérifier avec soin la pertinence de l’itinéraire au cas où vous n’auriez pas envie de rouler sur des chemins de terre avec votre dernière Panigale.

A mon sens ces roadbook sont une excellente source d’inspiration pour identifier rapidement les routes qui valent le détour. Par ailleurs, je vous recommande d’en télécharger plusieurs et des les modifier afin de créer votre propre roadbook selon vos attentes et vos contraintes. C’est un peu plus long mais le résultat n’en sera que plus plaisant.

Pour trouver le roadbook moto de vos rêves, voici quelques valeurs sûres :

Enfin, une fois le roadbook idéal sélectionné il ne vous reste plus qu’à le personnaliser (créer, modifier et optimiser un fichier GPS) et à l’importer dans votre GPS en choisissant le bon format (GPS : le point sur les solutions et les formats de fichiers GPS).

Roadbook moto - itinéraires prêts à l'emploi

Avec tous les roadbook disponibles gratuitement sur internet terminé les pneus carrés.

Itinéraires à sensation TomTom : des routes sinueuses pour tous

Vous ne disposez pas d’un GPS TomTom ? Ne paniquez pas, vous avez tout de même la possibilité de profiter de la planification d’itinéraire made in TomTom. Très pratique, cette méthode permet de réaliser un roadbook sensationnel en quelques clics sans avoir à trop réfléchir. Les routes sont toujours praticables, il arrive cependant que certaines d’entre-elles ne brillent pas par la qualité du revêtement. C’est comme ça, on ne peut pas tout avoir !

  1. accédez à TomTom MyDrive depuis un ordinateur
  2. cliquez sur planifier un parcours et sélectionner moto
  3. ajoutez dans l’ordre les points les uns après les autres
  4. régler le niveau de sinuosité et de dénivelé selon vos préférences
  5. cliquez sur partager et téléchargez le parcours au format GPX

Attention à ne pas utiliser le fichier GPX en l’état car il contient trop de points de passage. En effet, tout comme un itinéraire issu de Google Maps, il va falloir passer par la case simplification  et optimisation pour profiter pleinement de votre superbe roadbook (créer, modifier et optimiser un fichier GPS) !

Roadbook Moto - TomTom MyDrive

Avec TomTom MyDrive il vous sera possible de créer un super itinéraire en quelques clics !

Calimoto : l’alternative qui joue la surprise

Bien que Calimoto ne soit pas un roadbook au sens propre du terme, je ne pouvais pas faire l’impasse sur cette application très utile. En effet, Calimoto reprend le principe de fonctionnement des « parcours à sensations » de TomTom en utilisant un algorithme qui calcule automatiquement des itinéraires sinueux. Il n’est donc pas question de planification, car Calimoto calcule à la volée un itinéraire sinueux en fonction de vos critères (destination, direction, temps, kilométrage …).

La version gratuite permet de télécharger une région, ensuite il faudra passer à la caisse (voir les tarifs) pour élargir les possibilités. L’application est disponible sur Andoid et iOS.

Transformer une ancienne balade en roadbook moto

Vous vous souvenez la balade avec Jacky dans les petites routes de Bretagne ? Super itinéraire, des virolos à-tout-va et des paysages à couper le souffle. Le soucis, c’est que Jacky connait bien le coin et qu’avec son GSXR1000 vous n’aviez pas le temps de noter tous les patelins dans lesquels il vous attendait au stop. Heureusement, si vous aviez votre smartphone et Google Maps installé vous pouvez récupérer l’historique complet de cette balade et le transformer en roadbook. Pratique n’est-ce pas ?

Récupérer l’itinéraire Google Maps : le roadbook simple et rapide

  1. accédez à Google Maps depuis un ordinateur
  2. connectez-vous avec votre identifiant Google (Gmail), ce dernier doit être utilisé sur votre smartphone
  3. cliquez sur le menu Menu en haut à gauche
  4. cliquez sur vos trajets Vos trajets
  5. sélectionnez le jour de la balade que vous souhaitez convertir en roadbook
  6. exportez l’itinéraire de la journée au format KLM en cliquant sur l’engrenage Paramètres Google en bas à droite

Si votre historique ne s’affiche pas, ou qu’il ne contient aucune donnée il y a plusieurs possibilités :

  • votre compte Google n’est pas synchronisé sur votre smartphone (vérifier les réglages du téléphone)
  • le GPS était désactivé sur votre téléphone au moment de la balade (garder la « localisation » active)
  • vous avez désactivé l’historique des positions (modifier les paramètre de votre compte Google)
Roadbook Moto - historique Google Maps

On ne peut pas nier le côté big brother de cette fonction. Reconnaissons que récupérer l’itinéraire d’une bonne balade est super pratique.

Simplifier un fichier GPS : l’essentiel du roadbook

En suivant les étapes ci-dessus, vous disposez d’une fichier KLM contenant d’innombrables coordonnées GPS. En l’état, vous ne pourrez pas l’exploiter correctement car il contient beaucoup trop de points. Nous allons maintenant simplifier ce fichier, pour le rendre exploitable facilement et ainsi créer un roadbook pour votre prochaine balade moto.

  1. connectez-vous sur le site internet GPSIES (gratuit, inscription en 1 min)
  2. importez votre fichier KLM obtenu avec Google Maps (ou GPX pour TomTom MyDrive)
  3. définissez un nombre maximum de points (exemple : 10 point pour 50 km)
  4. cliquez sur convertir et récupérez votre nouveau fichier GPS simplifié

Une fois cette étape terminée, vous disposez d’une bonne base pour créer rapidement votre roadbook moto. Cependant, ce fichier contient encore des points sans intérêt comme le trajet de votre domicile à la station service. Dans la même logique, si vous avez dînez chez belle maman le soir même votre prochaine balade risque d’être moins fun que prévu. Pour que votre roadbook moto soit 100% fonctionnel, il n’y a plus qu’à l’optimiser !

Roadbook Moto - GPSIES

Réduire le nombre de points de passage : une étape indispensable pour éviter le bug d’itinéraire.

Créer et optimiser un fichier GPS : l’étape clé d’un roadbook réussi

Que vous ayez téléchargé un roadbook prêt à l’emploi ou récupéré l’historique d’une balade moto, vous devriez toujours passer par la case optimisation du fichier GPS. En effet, cette étape permet de vérifier que l’itinéraire correspond bien à vos attentes. De plus, vous serez en mesure de détecter les erreurs de position et donc d’obtenir un itinéraire GPS « propre » pour éviter les couacs. Car les applications mobiles ou GPS dédiés ont souvent des logiciels -très- perfectibles. Il est donc nécessaire de leur faciliter le travail au maximum afin ne pas avoir à vous arrêter trop souvent pour bidouiller votre itinéraire.

Créer un roadbook moto de A à Z

Il est parfois plus simple de partir d’une page blanche plutôt que de vouloir modifier à tout-va un itinéraire existant. Personnellement, j’utilise la création d’un itinéraire pour combiner plusieurs routes repérées en amont via Moto-Trip.com ou autre source de roadbook moto. Pour réaliser facilement un itinéraire adapté à votre GPS, voici les étapes à suivre :

  1. téléchargez le logiciel ITN CONVERTER (simple, efficace et totalement gratuit)
  2. lancez ITN CONVERTER et cliquez sur Éditeur
  3. cliquez sur la carte à droite et ajoutez vos points de passage
  4. cliquez sur Calculer l’itinéraire pour vous assurer le roadbook est bien fonctionnel
  5. exportez votre nouveau roadbook dans un format adapté à votre GPS / application mobile

Techniquement, les manipulations sont enfantines. Toutefois, pensez à ajouter suffisamment de points entre les différents spots par lesquels vous souhaitez passer car sinon le logiciel choisira automatiquement le trajet le plus rapide avec des lignes droites à la clé … Une fois votre roadbook moto terminé, je vous conseille de l’optimiser pour éviter les mauvaises surprises.

Roadbook Moto - ITN CONVERTER

ITN CONVERTER est un véritable couteau Suisse. Il permet de créer et modifier facilement un roadbook moto.

Optimiser un fichier GPS : créer un roadbook moto sans bug

Cette étape est indispensable, que votre itinéraire provienne d’un export Google Maps ou que vous l’ayez vous-même réalisé. L’objectif est tout simplement de vous permettre de recenser uniquement les points utiles pour votre fichier GPS (KLM, GPX, ITN …). A la fin de cette étape, vous disposerez d’un joli roadbook moto avec les principaux points de passage. Voici quelques recommandations pour créer un itinéraire moto sans bug :

  • positionnez toujours les marqueurs au milieu d’une route (évitez les croisements)
  • vérifiez toujours que votre itinéraire est praticable (basculez l’affichage en cartographie satellite)
  • évitez de mettre plusieurs marqueurs sur une seule route (bug des logiciels et applications GPS)
  • n’hésitez pas à scinder votre itinéraire en plusieurs fichiers pour éviter les bugs (reprise d’itinéraire, etc…)
  • prenez le temps de renommer vos points de passage par ordre (1, 2, 3 …) pour faciliter la lecture du roadbook

Maintenant que vous connaissez les bons tuyaux, nous allons optimiser votre roadbook moto :

  1. téléchargez le logiciel ITN CONVERTER (simple, efficace et totalement gratuit)
  2. lancer ITN CONVERTER et ouvrez le fichier GPS préalablement simplifié avec GPSIES (optionnel)
  3. cliquez sur Éditeur puis Calculer l’itinéraire : ITN CONVERTER calcule l’itinéraire et les éventuelles erreurs
  4. supprimez le maximum de points inutiles pour faciliter le travail de votre GPS
  5. exportez votre nouveau roadbook dans un format adapté à votre GPS / application mobile

Attention, à chaque fois que vous supprimez ou déplacer un point pensez toujours à Calculer l’itinéraire. En effet, il suffit d’un seul point erroné pour compromettre le bon fonctionnement de votre roadbook le jour J. Enfin si des erreurs apparaissent, déplacer simplement les points qui posent problème à un autre endroit à proximité.

Fichier GPS : les supports et les formats

Vous avez réalisé votre itinéraire de rêve, c’est super ! Il ne vous reste plus qu’à choisir le support sur lequel vous l’utiliserez et le format adapté à ce dernier pour en profiter pleinement. Il n’existe pas de support idéal, ils ont tous des avantages et des inconvénients. N’hésitez donc pas à en tester plusieurs, jusqu’à trouver la solution la plus adaptée à vos besoins.

La carte papier : un roadbook vintage

Vous êtes du genre old-school et n’avez pas envie de vous encombrer d’électronique. C’est tant mieux, car de toute façon importer un fichier GPS dans votre Nokia 3310 flambant neuf n’aurait pas été possible. Si vous avez quand même pris le temps de créer un fichier GPS plutôt que de noter le nom des villes sur une feuille à carreaux, vous pouvez en tirer un roadbook papier détaillé. Pour cela, nous allons utiliser Google My Maps.

  1. exportez votre fichier GPS au format KLM
  2. accédez à Google My Maps et cliquez sur Créer une carte
  3. cliquez sur Importer dans Nouveau calque et importez votre fichier KLM
  4. cliquez sur Ajouter un itinéraire sous la barre de recherche
  5. ajoutez manuellement les étapes en partant du début (10 points max. par itinéraire)
  6. répétez l’opération en en ajoutant plusieurs itinéraires si nécessaire

Pour imprimer les instructions détaillées, il ne vous reste plus qu’à cliquez sur OptionPlusen haut à droite de chaque itinéraire, puis Instructions détaillées.

Roadbook Moto - Itinéraire carte papier

Les amateurs de cartes papiers peuvent utiliser un fichier GPS, il est cependant dommage de se priver d’un smartphone en 2018 !

GPS : la rolls du roadbook moto

Si vous avez déjà craqué pour un GPS moto c’est tant mieux car l’import d’un roadbook est une simple formalité. Un conseil, soyez d’autant plus vigilant dans l’optimisation de votre fichier GPS car les logiciels de TomTom et Garmin supportent mal l’imprévu. Raison de plus pour scinder votre itinéraire en plusieurs parties car en cas de soucis il vous sera bien plus facile de modifier le roadbook ou de le reprendre à partir d’un point proche de votre position.

  1. exportez votre fichier GPS au format GPX
  2. connecter votre GPS à l’ordinateur et copier le roadbook dans la mémoire de l’appareil
  3. lancer votre GPS (Garmin ou TomTom) et cliquez sur Importer l’itinéraire

Pour en savoir plus sur le TomTom Rider 420, découvrez son test complet.

Applications mobiles : l’alternative économique et efficace

Pourquoi acheter un GPS dédié quand on peut utiliser son smartphone ? La plus part des motards utilisent des smartphones, plus économiques et généralement suffisants pour un usage modéré. Il existe de nombreuses applications GPS, cependant rares sont celles capable de gérer un roadbook programmé. Voici une sélection des solutions les plus efficaces pour profiter pleinement de vos itinéraires.

Soit dit en passant, il est possible de naviguer à l’oreille en utilisant uniquement les instructions vocales. Pour l’avoir fait quelques temps, je vous déconseille cette solution car les instructions arrivent souvent en retard à cause de la vitesse de déplacement d’une moto … Je vous invite à découvrir le test du support de smartphone GIVI S957B qui est à mon sens indispensable si vous envisagez d’utiliser votre smartphone pour vos roadbook.

Google Maps (Android et iOS)

L’avantage de cette solution est sa simplicité d’utilisation et sa gratuité. La synthèse vocale est claire, la cartographie mise à jour en direct … Bref, il vous sera difficile de le prendre à défaut. En revanche, il y a un inconvénient majeur : vous ne pouvez pas dépasser les 10 points sur un seul et même itinéraire. Depuis un ordinateur l’itinéraire s’affichera, en revanche rendu au dixième point vous ne pourrez plus compter sur l’application.

  1. scindez si nécessaire votre fichier GPS en plusieurs parties (10 points max)
  2. exportez vos fichier individuellement au format Google Maps
  3. une fenêtre avec Google Maps s’ouvre : copiez le lien et envoyez le sur votre smartphone
  4. ouvrez le lien sur votre smartphone : l’application Google Maps prend le relais et votre itinéraire s’affiche
  5. Le jour J, il vous suffira simplement d’ouvrir à nouveau ce lien pour profiter de votre roadbook moto

Le plus intéressant avec cette méthode est tout simplement que les coordonnées GPS sont intégrées au lien Google Maps. Pour partager votre itinéraire à un ami, il vous suffit donc simplement de lui envoyer le lien. Un bon moyen pour alterner la moto ouvreuse ou tout simplement proposer un itinéraire à vos compères de balade.

Sygic (Android)

A mon sens, il s’agit de la meilleure application mobile pour profiter d’un roadbook moto. Contrairement à Google Maps, Sygic télécharge en amont la carte d’un pays ce qui s’avère souvent indispensable dans le cas d’un roadtrip dépassant nos frontières hexagonales. De plus, il bénéfice de nombreuses fonctionnalités intéressantes comme l’alerte virage dangereux (paramétrable selon le degré de la courbe), l’intégration des « zones de dangers » et évidemment la gestion d’itinéraires planifiés / roadbook.

Ces nombreuses qualités ont un prix : environ 20€ pour la version Europe. Le tarif indiqué est un prix « promotionnel », c’est à dire que sur le papier Sygic vend sont application à un tarif nettement plus élevé. Si jamais Sygic n’est pas en promotion au moment ou vous l’installez, je vous conseille de patienter quelques jours car l’équipe utilise régulièrement la « carte promo » pour faire succomber ses utilisateurs gratuits.

Attention, l’importation d’itinéraire fonctionne uniquement sur Android. Si vous utilisez un iPhone, il vous faudra vous devrez faire avec Google Maps ou OsmAnd Maps.

  1. téléchargez Sygic sur votre smartphone
  2. exportez votre fichier GPS au format ITF (version la plus récente)
  3. connecter votre smartphone Android à l’ordinateur
  4. copier votre fichier ITF dans le dossier : Android\data\com.sygic.aura\files\Res\itinerary
  5. lancer Sygic et cliquez sur le cœur à gauche de la barre de recherche pour sélectionner votre roadbook
OsmAnd Maps (iOS)

Bien que cette application soit disponible sur Android, nous allons nous intéresser uniquement à la version iOS pour iPhone. Cette application est certes nettement moins complète que Sygic, en revanche elle a le mérite de supporter l’import d’itinéraires. La qualité du système de navigation n’est pas transcendante, cependant la gestion des roadbook est relativement souple et il est possible d’éditer un itinéraire depuis l’application.

  1. téléchargez OsmAnd Maps sur votre iPhone
  2. exportez votre fichier GPS au format GPX
  3. envoyez le fichier GPX sur votre smartphone dans un mail
  4. ouvrez la pièce jointe et cliquez sur Option en haut à droite
  5. choisissez copier vers OsmAnd Maps : l’application s’ouvre
  6. accédez à Mes voyages et sélectionnez votre roadbook fraîchement importé
  7. choisissez le point de départ et lancer l’itinéraire
  8. ajoutez manuellement chaque étape l’une après l’autre

La carte Europe est proposée à 3,50€ ce qui en fait donc une solution très abordable. En revanche, la lenteur du processus rend la manipulation contraignante ce pourquoi je vous recommande d’utiliser cette application uniquement pour un voyage en Europe. Dans le cas contraire, mieux vaut vous tourner vers Google Maps qui gère les roadbook avec davantage de fluidité.

A vous de jouer !

Toutes les subtilités des roadbook ne devraient maintenant plus avoir de secret pour vous ! La première création d’itinéraire nécessite du temps mais avec l’habitude vous ne prévoirez plus une virée moto sans un roadbook adapté. Un itinéraire vous permet de rouler sans vous poser de question. C’est aussi un moyen efficace de faire découvrir des routes sympas et méconnues à vos compagnons de route.

Et vous, quelles sont vos astuces pour obtenir ou réaliser des roadbook sensationnels ?
Connaissez-vous d’autres applications pour en profiter pleinement ?
 Partagez votre expérience à la communauté !

Related

JOIN THE DISCUSSION